Sélectionner une page

Les urgences d’incendie sont un problème sérieux pour les propriétaires de biens destinés à l’habitation ou à un usage professionnel. En réalité, un incendie peut laisser un propriétaire en détresse ou beaucoup de peine dans le cœur des gens en cas de perte en vie humaine. Afin de prévenir de tels risques, les citernes à incendie sont assez pratiques et elles devraient faire partir de votre budget investissement si vous avez des biens à protéger.

C’est quoi une citerne incendie ?

Une citerne souple incendie est un systeme d’un stockage d’eau séparé que l’on peut installer au-dessus du toit ou en dessous pour fournir de l’eau aux tuyaux en cas d’incendie. Grâce au réservoir, l’eau est alors disponible en cas de besoin. Compte tenu de l’accroissement des cas d’incendies, ces réserves deviennent de plus en plus indispensables surtout lorsque les sources d’eau alternatives sont rares.

Pour ce qui est des citernes de toits, celles-ci peuvent être conçues sur mesure selon les exigences d’un propriétaire, la taille de la maison ou les conditions environnementales. Si vous êtes par exemple une entreprise, des ingénieurs peuvent adapter la citerne incendie en fonction de votre structure. Leurs avantages ne peuvent pas être négligés dans cette ère moderne où les appareils électriques et autres matériaux inflammables sont capables de provoquer des incendies à tout moment.

Quelle est l’utilité d’une citerne incendie ?

L’une des missions principales d’une citerne incendie est de limiter les dommages causés par un incendie. Leur accessibilité aide les pompiers à s’approvisionner en eau facilement et à venir à bout de l’incendie avant que celui n’ait le temps d’aggraver les dommages. D’autre part, elles permettent de fournir de l’eau en grande quantité en raison de leur forte capacité de stockage, ainsi les pompiers peuvent éteindre de grands feux.

Sans compter que la citerne d’eau peut être rapidement reconstituée après usage pour pouvoir faire face à un éventuel autre incendie. Bien qu’elle puisse également être utilisée pour servir d’autres fins, une telle démarche n’est pas encouragée, car la citerne incendie doit toujours être pleine.

Quels sont les types de citernes incendie ?

En matière de citernes incendie, on peut distinguer les modèles rigides des modèles souples. Dans la première catégorie, la citerne est faite en aluminium ou en acier. Les entreprises spécialisées dans ce domaine offrent une large variété en fonction des spécificités de la zone à protéger. Ces réserves peuvent alors être installées sur le toit ou au niveau du sol. Certains modèles sont même enterrés dans le sol et ne nécessitent pas d’entretien régulier contrairement aux modèles externes.

Les citernes enterrées peuvent être soit préconstruites avec des volumes allant à plus de 120 m3 ou maçonnées. Les citernes souples quant à elles sont faites d’un un tissu technique de 1300g/m² avec armature à fil polyester. Elles peuvent alors durer assez longtemps et résister considérablement à l’étirement. Vous pouvez par exemple en trouver avec vanne à prise directe, c’est-à-dire que le raccordement se fait directement sur une vanne présente sur la citerne. Une citerne souple peut aussi être enterrée et reliée à un réseau en esse à l’aide d’un piquage situé en dessous ou raccordée à l’extérieur à l’aide d’un poteau d’aspiration.

Conclusion

Pour résumer, une citerne incendie a pour finalité de protéger les biens et les vies, car sans système de protection approprié, les conséquences financières et humaines peuvent être énormes. Vous l’aurez compris, qu’elle soit souple ou rigide, enterrée ou sur un toit, une bonne réserve d’eau peut limiter de gros dégâts lorsqu’il y a le feu. La citerne incendie joue pratiquement le même rôle que les bornes-fontaines, les systèmes de gicleurs et autres systèmes de protections contre les incendies.